La méditation et le vélo selon Delia

Selon le grand sage du yoga, Patanjali, Dhyana, la méditation constitue l’avant-dernière étape avant la Libération, le Samadhi, dans le chemin du yoga. Aujourd’hui les bienfaits de la méditation sont largement étudiés, notamment par les neurosciences. En effet, de plus en plus de personnes s’y essaient.

Il existe différentes approches qui, toutes visent le même but. S’approcher cet état d’équilibre, se ressourcer dans ce calme…

Depuis 2018, j’offre une courte séance de méditation au sortir de l’une de mes cours de yoga à Arles. C’est idéal, lorsque déjà l’agitation intérieure a déjà été évacuée par la pratique des mouvements et de la respiration. En 2020, avec l’une de mes collègues de yoga, nous avons monté des séances de méditation à part entière. Utilisant différentes techniques : respirations, ressentis du corps, visualisations. Chacun a une chance d’éveiller sa sensibilité à l’une ou l’autre de nos approches. De même, avec le Reiki, il est possible de connecter un état méditatif.

La méditation est quelque chose de simple et en même temps compliqué. Comme faire du vélo : quelqu’un peut vous l’expliquer en détail avec une technicité très savante (physique de l’équilibre, frottement, poids, gravité, etc.) C’est passionnant mais cela ne vous aidera pas beaucoup ! La méditation, c’est pareil : rien ne sert de l’expliquer. Rien ne vaut l’expérience ! Dès qu’on lâche les représentations et les croyances (le mental), avec un peu de pratique et d’intrépidité, on arrive à… méditer ou faire du vélo sans roulettes !

Je vous propose de faire un bout de chemin ensemble. Les pratiques sont diversifiées, guidées. Le but de ces approches est de vous faire toucher, peut-être par un outil plutôt qu’un autre, un état intérieur méditatif, agréable. Cela vous aidera à le répéter et à mieux savoir dans quelle direction il vous faut aller.

Entrons en résonance avec le calme intérieur au-dedans de chacun d’entre nous… Ensemble, cherchons le chemin… 

Séances collectives en petit groupe pour la rentrée 2020.