Cette technique de méditation dure environ 20 minutes suivant la version que vous choisissez. On conseille de méditer quotidiennement, à la même heure si possible. Je vous invite à laisser les choses se faire à votre rythme. Pas trop de pression ni de volonté. Et si vous méditez 10 minutes une fois par semaine, n’oubliez pas de vous féliciter chaleureusement aussi!

Assis, dos droit, prendre quelques respirations profondes les yeux ouverts puis décider consciemment de fermer les yeux

Laisser venir les sons alentours, sans se forcer à les percevoir. D’abord les sons lointains puis ceux plus proches

Répertorier les points de contact du corps : avec le sol (pieds, chevilles, mollets, fesses) ; sur le corps lui-même (contact mains cuisses)

Procéder à un scan de tout le corps de haut en bas, ni trop vite, ni trop lentement :
par exemple, commencer par sentir votre cuir chevelu, vos oreilles, le tour de vos oreilles et l’intérieur des oreilles. Continuer avec le front dans son entier, les sourcils, les paupières, les tempes etc… jusqu’au bout des orteils.

Observer la respiration : comment est-elle aujourd’hui? Plutôt thoracique ou abdominale? Courte, rapide ou profonde? (ne pas juger, juste prendre note intérieurement)

Compter les respirations jusqu’à 10,15 ou 20 suivant le temps que vous voulez consacrer à la méditation (inspire : 1, expire 2, inspire 3 etc…) puis une fois à 10,15 ou 20, revenir dans l’autre sens, decrescendo, toujours en comptant, à l’envers cette fois, jusqu’à 1

Cessez de compter ou de faire quoi que ce soit, laisser l’esprit totalement libre

Sentir le corps à nouveau

Retrouver la conscience des sons

Gratitude : ramener le sourire intérieur sur nos lèvres

Ouvrir lentement les yeux et attendre un peu avant de se lever


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *