Lumière du Reiki

 

Le 1er degré de Reiki est une expérience magnifique. Pour beaucoup d’entre nous, il s’agit d’un premier contact avec les soins énergétiques. Parfois, il s’agit de la concrétisation d’une recherche personnelle. Ce n’est pas toujours aisé dans notre quotidien matérialiste.Quoiqu’il en soit, c’est toujours un moment fort, magique. Quelque chose qui reste gravé dans les mémoires. Une date marquante sur notre chemin de vie qui nous rapproche de qui nous sommes vraiment. En fin de compte, le Reiki nous donne des clefs pour avancer dans cette direction. C’est aussi généralement l’amorce d’un tournant important dans notre développement. Plus précisément pour le mieux… Faites le point aujourd’hui et refaites-le un an après l’initiation. Certainement que beaucoup de choses auront changé, à tous les niveaux.
Dans mon propre parcours, j’ai reçu l’enseignement de deux maîtres successives, Chaïa et Shantiji . J’ai beaucoup de gratitude pour elles deux. A la vérité, au cours du 1er et du 2ème degré, je me suis sentie très seule avec mes interrogations et dans ma pratique. Pour ces raisons, je m’efforce aujourd’hui d’être proche des gens que j’accompagne. C’est-à-dire  disponible aux craintes, aux ressentis, ouvertes aux questions. Grâce à ces difficultés passées, je prends à coeur mon rôle d’accompagnant.

Au cours du Reiki 1, nous travaillons sur plusieurs axes

l’axe énergétique

Premièrement, les Initiations propres au Reiki Usui (pour ouvrir les canaux énergétiques et permettre de canaliser l’énergie Reiki en conscience)
Elles ne peuvent être réalisées que par un « Maître » Reiki, terme pompeux qui désigne quelqu’un ayant reçu la maîtrise Reiki (au terme des Reiki 1er, 2ème et 3ème degrés), un peu comme on va à la fac pour s’instruire dans une discipline et obtenir une licence puis une maîtrise ou un master.
Notons que le choix du Maître Reiki est important. C’est lui qui va vous transmettre les techniques et connaissances de base. Il va vous guider, vous inspirer et vous rassurer.

L’axe théorique

Deuxièmement, nous brosserons un petit panorama du reiki

– L’histoire du Reiki, qui l’a inventé, comment il est arrivé jusqu’à nous
– La philosophie du Reiki à travers  les 5 principes de Mikao Usui
– Le corps énergétique, les chakras, les nadis
– Les différentes applications du Reiki

L’axe pratique

-Nous apprenons et nous entrainons à faire des soins Reiki sur nous-même (auto-soin) et sur les autres
-Nous suivons et apprenons un certain protocole pour réaliser les soins : positions des mains, nettoyage énergétique, techniques d’ancrage et de protection
-Une initiation à la méditation à travers les initiations et la pratique du Reiki

Conclusion

A la fin du week-end, l’énergie est là, palpable, indéniable et nous continuons cette belle aventure par une pratique régulière pendant les 3 semaines suivantes.
J’ai souvent rencontré le cas de personnes rechignant à la perspective de ces soins réguliers après le week-end d’initiation : elles y voyaient une contrainte ou comme une corvée supplémentaire, impossible à caser dans leur emploi du temps.
L’expérience prouve que ces personnes-là sont celles qui continuent une pratique quasi quotidienne le plus longtemps.

Nous atteignons la limite des mots. Rien de ce que je pourrai écrire ou de ce que vous pourrez glaner dans vos lectures ne pourra remplacer l’expérience directe.
Il faut éprouver par soi-même ce bien-être indescriptible, ce sentiment réconfortant d’avoir une place dans l’univers et de faire partie d’un tout lumineux.

Que la lumière vous accompagne

Delia

Vous pouvez aussi lire l’article sur le Reiki 2 en cliquant ici : Reiki 2ème degré, à quoi s’attendre? N’hésitez pas non plus à lire l’article sur le Reiki III en cliquant ici

 

 

 

 

 

Catégories : Reiki

8 commentaires

Lionel · 3 février 2020 à 17 h 30 min

Un pas plus loin, dans un monde plus grand…

Voilà, la séance d’initiation tant attendue du premier degré est derrière moi! Elle s’est déroulée avec de beaux échanges, un accompagnement soigné et rigoureux, dans un cadre détendu. J’en repartirai confiant (avec un mode d’emploi clair) et plein d’enthousiasme sur les perspectives…

Les 21 jours d’auto-soins terminés confortent mes premières impressions. C’est avec joie quelque temps plus tard que j’accepte l’invitation de Délia, qui offre à ses étudiants d’échanger librement leur ressenti au cours de moments de rencontre.
En plus de nous offrir la possibilité de pratiquer en affinant notre technique, Délia nous accompagne sur le chemin du reiki en nous proposant un moment de partage de nos expériences respectives. Je remercie les participantes pour ce rappel à la modestie! Après certains seront prêts pour le niveau supérieur, d’autres qui comme moi auront besoin de pratiquer davantage attendront un peu…

Ce rendez-vous a renforcé mon sentiment sur le reiki. Tant par le ressenti lors des séances (c’est une chose d’être un praticien aux ‘commandes’, une autre d’en être le bénéficiaire…), que du partage du vécu des anciens élèves.

Un tout grand merci Délia pour ton hospitalité et ton implication qui rendent cette expérience si agréable et vivante!

    Delia CURRO · 4 février 2020 à 10 h 45 min

    Merci Lionel, c’est un grand bonheur pour moi de transmettre l’enseignement du Reiki et d’accompagner sur ce chemin-là. Ce n’est pas un hasard si tu fais référence au film « Un monde plus grand » (tiré du livre de Corinne Sombrun « Mon initiation chez les chamans »)! Le Reiki ouvre des horizons insoupçonnés que chacun explore à son rythme. Les frontières du réel ne sont plus les mêmes à mesure que l’on avance dans cette direction. Un grand merci à toi pour ton enthousiasme et ton ouverture.

Lionel · 3 février 2020 à 17 h 51 min

Bonjour Délia

Je viens de recevoir le programme du 5ème salon Namasté (www.association-namaste.com) qui se tient à la Salle Mistral à Saint Martin de Crau (14-17 février 2020).

J’espère bien pouvoir assister à ta présentation sur le Reiki le samedi 15 (Salle 2 à 17h30)!

Bien à toi

Lionel

    Delia CURRO · 4 février 2020 à 10 h 46 min

    Avec plaisir… si tu es là.
    D.

Blandine Lataste · 12 février 2020 à 13 h 55 min

Découverte du Reiki 1…. Ne dit on pas : » c est le Reiki qui vient à vous » et c est mon cas, en 2 jours, il est venu à moi par 2 biais totalement différents mais complementaires. Mes premiers pas en toute confiance et harmonie avec Delia. Émerveillement mais aussi un peu craintive mais aussi renforcement de l humilité. Mes premiers soins, toujours épaulée par Delia, mon Maître Reiki. Merci, envie aussi de progresser sur ce chemin Reiki

    Delia CURRO · 12 février 2020 à 14 h 11 min

    Merci Blandine 🙂

Nine · 13 février 2020 à 14 h 14 min

Pourquoi avoir passé ma première initiation de reiki ? J’avais depuis toujours cette certitude que l’humanité est Une, que nous sommes tous reliés, et que toute cette énergie d’amour et de lumière qui par moment se déversait sur moi, c’était trop, je ne pouvais la garder pour moi seule, il fallait la distribuer, mais comment ? Je n’étais ni magnétiseuse, ni guérisseuse, et pourtant je souhaitais de tout cœur pouvoir aider d’une manière ou d’une autre mes compagnons de route, ceux que la vie mettaient sur mon chemin. Savoir que le Reiki avait été donné à l’humanité depuis la nuit des temps à travers des textes sanscrits très anciens parlant de la possibilité de guérison par la lumière universelle, savoir qu’un être éminemment spirituel, Maître Usui, avait « reçu » au début du 20ème siècle l’interprétation de ces textes, ce qui lui avait permis de pratiquer le reiki, de soigner ses contemporains et d’initier des disciples, et surtout savoir que par la transmission cette possibilité est offerte à tous ceux qui sont mus par la volonté de bien, sans distinction de genre, race ou religion, tout cela m’a mise en confiance, si bien que lorsque Delia m’a proposé une date d’initiation, ce fut tout naturel, une évidence. La pratique du reiki 1 m’a permis de faire cette belle expérience d’être un passeur de lumière relié à mes compagnons de route dans l’impersonnalité et l’humilité, sans volonté personnelle de résultat puisque c’est le reiki et la personne qui le reçoit qui « travaillent » ensemble ! J’ai pu également ressentir profondément les bienfaits du reiki grâce à la pratique sur soi, en découvrant que selon nos besoins il agit sur tous nos « corps » physique, émotionnel, mental et spirituel. Merci encore et encore, Delia, pour cette transmission !

    Delia CURRO · 13 février 2020 à 22 h 17 min

    Merci du fond du coeur pour tes mots, ton engagement et ce Reiki que tu honores en le partageant régulièrement sans attendre de retour. Merci aussi d’utiliser cette très belle expression de  » passeur de lumière ». C’est très juste et très beau. Merci à toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *