Lumière du Reiki

 

Le 1er degré de Reiki est une expérience magnifique. Pour beaucoup d’entre nous, il s’agit d’un premier contact avec les soins énergétiques. Parfois, il s’agit de la concrétisation d’une recherche personnelle. Ce n’est pas toujours aisé dans notre quotidien matérialiste.Quoiqu’il en soit, c’est toujours un moment fort, magique. Quelque chose qui reste gravé dans les mémoires. Une date marquante sur notre chemin de vie qui nous rapproche de qui nous sommes vraiment. En fin de compte, le Reiki nous donne des clefs pour avancer dans cette direction. C’est aussi généralement l’amorce d’un tournant important dans notre développement. Plus précisément pour le mieux… Faites le point aujourd’hui et refaites-le un an après l’initiation. Certainement que beaucoup de choses auront changé, à tous les niveaux.
Dans mon propre parcours, j’ai reçu l’enseignement de deux maîtres successives, Chaïa et Shantiji . J’ai beaucoup de gratitude pour elles deux. A la vérité, au cours du 1er et du 2ème degré, je me suis sentie très seule avec mes interrogations et dans ma pratique. Pour ces raisons, je m’efforce aujourd’hui d’être proche des gens que j’accompagne. C’est-à-dire  disponible aux craintes, aux ressentis, ouvertes aux questions. Grâce à ces difficultés passées, je prends à coeur mon rôle d’accompagnant.

Au cours du Reiki 1, nous travaillons sur plusieurs axes

l’axe énergétique

Premièrement, les Initiations propres au Reiki Usui (pour ouvrir les canaux énergétiques et permettre de canaliser l’énergie Reiki en conscience)
Elles ne peuvent être réalisées que par un « Maître » Reiki, terme pompeux qui désigne quelqu’un ayant reçu la maîtrise Reiki (au terme des Reiki 1er, 2ème et 3ème degrés), un peu comme on va à la fac pour s’instruire dans une discipline et obtenir une licence puis une maîtrise ou un master.
Notons que le choix du Maître Reiki est important. C’est lui qui va vous transmettre les techniques et connaissances de base. Il va vous guider, vous inspirer et vous rassurer.

L’axe théorique

Deuxièmement, nous brosserons un petit panorama du reiki

– L’histoire du Reiki, qui l’a inventé, comment il est arrivé jusqu’à nous
– La philosophie du Reiki à travers  les 5 principes de Mikao Usui
– Le corps énergétique, les chakras, les nadis
– Les différentes applications du Reiki

L’axe pratique

-Nous apprenons et nous entrainons à faire des soins Reiki sur nous-même (auto-soin) et sur les autres
-Nous suivons et apprenons un certain protocole pour réaliser les soins : positions des mains, nettoyage énergétique, techniques d’ancrage et de protection
-Une initiation à la méditation à travers les initiations et la pratique du Reiki

Conclusion

A la fin du week-end, l’énergie est là, palpable, indéniable et nous continuons cette belle aventure par une pratique régulière pendant les 3 semaines suivantes.
J’ai souvent rencontré le cas de personnes rechignant à la perspective de ces soins réguliers après le week-end d’initiation : elles y voyaient une contrainte ou comme une corvée supplémentaire, impossible à caser dans leur emploi du temps.
L’expérience prouve que ces personnes-là sont celles qui continuent une pratique quasi quotidienne le plus longtemps.

Nous atteignons la limite des mots. Rien de ce que je pourrai écrire ou de ce que vous pourrez glaner dans vos lectures ne pourra remplacer l’expérience directe.
Il faut éprouver par soi-même ce bien-être indescriptible, ce sentiment réconfortant d’avoir une place dans l’univers et de faire partie d’un tout lumineux.

Que la lumière vous accompagne

Delia

Vous pouvez aussi lire l’article sur le Reiki 2 en cliquant ici : Reiki 2ème degré, à quoi s’attendre?

 

 

 

 

 

 

Catégories : Reiki

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *