Suchindram Temple

VOYAGE EN INDE DU SUD, ÉTÉ 2018

 

Pour la première fois l’été dernier, j’ai organisé un voyage en Inde du sud avec un petit groupe. J’avais confiance : depuis 21 ans l’Inde m’a comblée et offert des miracles à chaque voyage. Une fois encore, je n’ai pas été déçue. Malgré les intempéries, les inondations, l’aéroport fermé, l’obligation de réorganiser l’itinéraire, nous avons fait un voyage magnifique et rapporté des souvenirs enchanteurs. Je me suis souvent demandé : qu’est-ce que j’ai envie de transmettre aux personnes qui viennent avec moi ? L’amour de l’Inde évidemment mais, plus particulièrement, un sentiment de bien-être, de confiance et de confort. Envie qu’on se sente à l’aise dans ce beau pays au point d’avoir envie d’y retourner, seul(e) la prochaine fois.

Plus de photos en cliquant ici

LA PAROLE AUX VOYAGEUSES…

Au fil des Backwaters

Ne me demandez plus quel est mon plus beau souvenir de ce voyage au Kerala. Août 2018.Quiétude, douceur, beauté, bonheur, sourires. Des bruits des sons des goûts des couleurs des lumières. Les sens les peaux l’air le feu l’eau… Merci Delia, pour qui n’avait jamais vu l’Inde, you are the best ! Namaste. F.

Varkala

L’ATTRAIT DE LA NOUVEAUTE

Merveilleux voyage au Kerala, malgré la mousson du siècle. Organisation de Delia tout en souplesse. Rentrée avec une belle récolte d’images dans la tête, des couleurs, des odeurs, des sensations, et avec l’expérience que je n’ai pas besoin de tout comprendre pour voyager! F.

 

Sur la route du Cap Comorin

L’Inde n’était pas une destination évidente pour moi.  Mais finalement, elle s’est imposée à moi. J’y suis partie sans appréhension, à la découverte d’un ailleurs.  Un ailleurs qui s’est révélé accueillant, attachant, coloré…  Un ailleurs qui m’a enrichie d’une expérience fabuleuse, inoubliable !
M.F.

 

Cochin

INDIA FOR EVER

Troisième séjour en Inde à 10 ans d’intervalle avec un contexte nouveau pour moi, le voyage en groupe restreint avec Delia « organisatrice » tout terrain pendant la mousson du « siècle » ce mois d’août 2018. Quelques bifurcations de parcours nécessaires pour passer entre les gouttes, orchestrées avec souplesse par Delia, qui a une connaissance fine de ce pays complexe. Tout était très familier et paradoxalement toujours surprenant. L’Inde est le pays de tous les antagonismes ou le trivial côtoie la beauté ou le sacré et le profane s’amalgament dans le même champ visuel, sonore, olfactif.… De belles rencontres indiennes et de beaux moments partagés en mini-groupe et, une grande liberté de faire ce qu’il nous plait dans les entre deux, transports, hébergements…Un beau voyage non organisé, organisé l’air de rien avec brio par Delia. Merci, mon sac est prêt!
V.

REALISER UN REVE…

Sur la côte Malabar

Je me suis toujours dit que si un jour j’allais en Inde, j’aimerais que ce soit avec Delia. Car depuis plus de 20 ans, elle s’y rend chaque année seule et en revient tellement heureuse, que ce soit du Nord ou du Sud du pays, que cela me donnait envie de découvrir ce qui la transportait ainsi. Je me suis donc engagée les yeux fermés dans le premier voyage qu’elle a organisé et je n’ai pas été déçue. Ce séjour de deux semaines à huit femmes au Kerala s’est fait tout en douceur et souplesse, dans le respect de chacune. Delia a parfaitement pensé le voyage, veillant à nous faire vivre différents aspects de la région (paysages, bords de mer, canaux, lac, villes touristiques et moins touristiques, ashrams). Elle a su s’adapter sur place, sans stress, aux événements : les intempéries qui nous empêchaient de nous rendre à certains endroits et aussi les besoins de certaines d’entre nous. Nous séjournions 1, 2 ou 3 nuits dans chaque endroit, chacune pouvant vaquer à ses occupations selon ses désirs, seule ou en groupe.

HORS SAISON

J’ai particulièrement apprécié de voyager en Inde au mois d’août hors saison touristique. Nous vivions parmi les Indiens sans être parasitées par les touristes. Nous avons eu 4 jours de  pluies intenses, mais intermittentes, puis 10 jours de beau temps. La température était idéale. Cette région du Sud est particulièrement agréable à vivre. La population y est très accueillante, la végétation magnifique et enveloppante. Les gens sont éduqués (l’école y est obligatoire) et avenants, en particulier les enfants qui viennent facilement nous saluer en anglais. Les religions hindoue, musulmane et catholique s’y côtoient en paix. On passe régulièrement d’une église à un temple ou une mosquée. La circulation sur les routes et dans les villes est un ballet permanent et coloré, un peu fou mais lent, de voitures, camions, motos, cyclistes, piétons, vaches, chèvres, chiens, éléphants; c’est assez fascinant. Delia choisissait à chaque fois d’excellents chauffeurs qui se fondaient dans le flux sans heurt.

TOUT EST BIEN QUI FINIT BIEN…

Pêcheur

Durant notre séjour, le Kerala a été frappé par de très importantes inondations, plus de 400 morts et 700 000 déplacés, à seulement quelques kilomètres de là où nous étions. La population vivant à fleur d’eau le long des Backwaters était particulièrement touchée. Malgré ce drame, les gens demeuraient calmes et souriants, courageux. Ils ont une toute autre façon de gérer les catastrophes et les risques qu’en Occident. Ils semblaient également reconnaissants de notre présence, le tourisme étant une ressource importante pour la région. Alors surtout ne renoncez pas à vos voyages au Kerala!  Et si vous cherchez un bon guide, contactez sans hésiter Delia!
C.

Plus de photos en cliquant ici

OM, MERCI POUR CE BEAU VOYAGE

DELIA

 

Catégories : voyagesYoga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *